Festival des chorales amateur des Yvelines

Festival des chorales amateur des Yvelines

Une Image

Marcq 2009 3

N'oubliez pas

Aucun événement

Calendrier

Juillet 2018
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Merci à :

 

 

 

Blason Carrières-sous-Poissy03

 Ville de
Carrières-sous-Poissy

 

 

 

 Logo Frve

Foyer rural de
Vieille-Eglise-en-Yvelines

Cap St Jacques - Autel

 

Merci à M. Jean-Paul Morcillo, vice-président de l'association du groupement paroissial pour cet historique du Cap St Jacques.

 

Pourquoi le CAP St Jacques ?

C’est une ancienne ferme du hameau de Troux, qui s’est retrouvée au centre de la Ville Nouvelle de St-Quentin-en-Yvelines et a été rachetée par le diocèse de Versailles.

L’animation et la gestion ont été confiées aux paroissiens des villages de Guyancourt, Montigny et Voisins qui ont désiré ce centre, ainsi qu’aux différents acteurs de la vie du C.A.P. St-Jacques.

Dans cette Ville Nouvelle, où tant de personnes exercent une activité professionnelle, élèvent leurs enfants, pratiquent des loisirs variés, donnent du temps au sein des associations, il était bon de leur proposer un lieu à l’écart :

-          D’ACCUEIL de ceux qui veulent approfondir leur foi à travers des formations religieuses, proposer des débats sur les questions de société ; un lieu de rassemblement pour des associations dont le but est le soutien, l’accompagnement ou la rencontre des personnes.

-          De PRIERE avec une communauté de religieuses à demeure, des célébrations catholiques et protestantes.

-          Un LIEU D’EXPRESSION artistique, festive, de rencontres.

Des concerts de musique d’orgue, de chorales ont apporté des moments joyeux pour tous.

De grands rassemblements ont eu lieu autour de Sœur Emmanuelle, Guy Gilbert le prêtre des loubards, Jean Vanier le créateur de l’Arche…..

 

Les acteurs des débuts.

Le C.A.P. St Jacques a été inauguré en 1984.

Monseigneur SIMONNEAU était évêque de Versailles, et Philippe POTIER curé de la paroisse

St-Victor de Guyancourt. Le projet du C.A.P. a été porté, également par le Père Jacques FOURNIER, qui, hélas nous a quitté quelques mois avant l’inauguration.

L’appellation St-Jacques fait référence à cette ancienne ferme qui était une halte sur les chemins de St-Jacques et rend hommage au Père Jacques FOURNIER.

Dès le début, la Communauté de la Providence de La Pommeraye (Maine-et-Loire) ont assuré une présence évidente.

Le C.A.P. a accueilli la Communauté Catholique du Centre Ville (future paroisse de St-Quentin les Sources) animée par le Père Guy LECOURT, en attendant la réalisation de l’église près du centre Commercial.

 

Le C.A.P. aujourd’hui.

Aujourd’hui, l’ancienne ferme accueille une église pour les grandes célébrations et évènements artistiques et liturgiques, l’Aumônerie des Collèges de l’Enseignement Public, des salles de réunions, la Résidence Compostelle, en attendant la future installation de nos trois prêtres de la Communauté de l’Emmanuel, dans les anciens locaux de la communauté religieuse.

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack